Paranormal

Des clients d’un pub terrorisés par les fantômes qui y habitent !!

Des fantômes malveillants terrorisent les clients dans un pub vieux de 300 ans situé au bord d’un Loch en Écosse, selon le personnel de l’établissement.

Des témoins ont vu des portes qui s’ouvrent d’elles-mêmes, des objets en mouvement, des orbes. D’autres ont entendu des rires sinistres, ou ont subi d’étranges blessures. Ces événements inexpliqués se produisent essentiellement à la nuit tombée et ont terrifié celles et ceux qui ont eu le courage de séjourner au Drover’s Inn, à la pointe nord du Loch Lomond.

Les témoignages de ceux qui sont restés ou ont travaillé dans cet établissement qui se trouve au 18th Century Inn, et qui est l’un des plus anciens pubs d’Écosse, font partis de la légende locale.

Les marchands de bétail des Highlands ont longtemps utilisé ces locaux pour transporter leur bétail le long du loch jusqu’aux marchés des basses terres.

La plupart des décors et des meubles sont restés les mêmes et, si l’on en croit les contes, ses anciens habitants ne sont jamais vraiment partis. En effet, les clients se trouvant à l’intérieur ont affirmé être régulièrement dérangés et même « pincés » par des présences invisibles à la nuit tombée.

Les sons émis par ces fantômes sont si forts que les clients ont eu l’impression qu’il s’agissait de relations sexuelles.

« C’est un endroit effrayant la nuit », déclare Yvonne McStravick, 38 ans, responsable des réseaux sociaux sur ce lieu.

« J’ai dormi dans la chambre hantée et je n’ai pas dormi, mais une nuit, mon mari et moi étions dans la chambre équipée d’un jacuzzi. »

« Bizarrement, j’ai vraiment bien dormi, mais le matin, je me suis réveillée et j’étais couverte d’ecchymoses, mais l’histoire la plus drôle doit être celle d’un client qui s’est plaint d’avoir entendu des clients dans une pièce d’à côté avoir des relations intimes pendant plusieurs heures. »

Ces bruits étaient si forts que le couple n’a pas pu dormir, explique Yvonne.

« Ils ont même suggéré qu’il y avait plus de deux personnes dans la pièce », se souvient-elle. « La réception était très confuse quand ils ont vérifié le registre de l’établissement. En effet, il n’y avait pas d’autres clients dans cette partie de l’immeuble. Nous pensons donc que ce sont les fantômes qui devaient s’aimer. »

Christopher Higgins s’est rendu au Drover’s en 2016 avec son père et est convaincu que l’endroit est « plein d’activités paranormales », en particulier la chambre six où des événements étranges sont monnaie courante.

Il a déclaré : « L’une des filles résidait dans la chambre six. Je suis allée dans mes appartements, j’ai pris mon gros appareil photo et j’ai photographié quelques photos des orbes qui circulaient dans les airs. »

« Elle nous a demandé de nous montrer ‘ce que vous avez pris’ et juste à côté de moi, j’ai vu un enfant rire et je sais qu’il n’y avait aucun enfant dans le bar ce soir-là. »

« J’ai dit d’accord … nous avons un fantôme ici. Dès que j’ai ouvert la porte, je me suis figée et je ne pouvais plus bouger car il faisait terriblement froid. »

Colette Davies Hoskisson a elle-aussi résidé dans la chambre six il y a 20 ans et elle est convaincue qu’elle est hantée par un poltergeist.

Elle a déclaré : « Je suis restée dans cette chambre un peu avant sa rénovation et nous avons entendu des bruits toute la nuit. Notre porte a continué à s’ouvrir toute seule, même après avoir verrouillé le loquet. »

Collette a dit avoir également entendu cogner, alors « on a frappé sur le mur pour lui demander de s’arrêter, mais il n’y avait personne. »

Elle a ajouté : « C’est ça qui me fait paniquer, je peux le dire et je ne panique pas si facilement. Il s’agit toujours de la même chambre. J’y suis retournée des tonnes de fois pour dîner, mais pas pour y passer la nuit. »

Une autre fois, une femme a raconté que son partenaire s’était réveillé et qu’il se tenait debout au milieu de la nuit. Il lui reprochait d’avoir déplacé ‘de la monnaie sur sa table de nuit’.

Elle se rappelle : « Je lui ai dit que j’étais resté allongée ‘à côté de toi’ … notre chien était assis, regardant fixement la table de nuit … c’était une expérience étrange. »

Un autre client est convaincu que la chambre six est hantée par un enfant fantôme.

Elle a déclaré : « Pendant la nuit, tout le côté droit [de la pièce] est devenu vraiment très froid. »

« Nous avons lu qu’une petite fille s’était apparemment noyée dans le loch et qu’elle avait été amenée dans la chambre 6. Quand les clients éprouvent parfois un même sentiment de froid, c’est la fille qui se couche en votre compagnie. »

Le gérant actuel du bar, Ally Campbell, 21 ans, a déclaré qu’il entend souvent des bruits et des coups à la fin de la nuit lorsque tous les autres se sont couchés.

Il est convaincu que l’esprit est celui du vieux George, un habitué du Drovers, dont les cendres se trouvaient sur l’étagère du bar, avant d’être récemment volées.

À plusieurs reprises, il l’a senti « présent à ses côtés » dans le bar, a-t-il déclaré. Une fois, des objets sont tombés mystérieusement sur le sol à la réception.

Il est convaincu que c’est le fantôme de George qui garde un œil sur son pub préféré.

Le Drover’s Inn est largement considéré comme l’un des hôtels les plus hantés du Royaume-Uni, et si l’on en croit ces récits sinistres, il mérite ce titre.