Média

ELLE DÉCOUVRE LE MONSTRE DU LOCH NESS SUR GOOGLE MAP ?

Une mère de famille curieuse croit avoir capturé la preuve de l’existence du monstre du Loch Ness, en Écosse.

Lisa Strout a déclaré avoir repéré le monstre du Loch Ness après avoir visionné des images sur Google Maps prises au cours de l’année 2015.

Mme Stout, qui vit dans l’Ohio, aux États-Unis, a aperçu un objet sombre, svelte, et ressemblant à un cou, qui sortait de l’eau.

L’objet mystérieux se trouve près de la tour du monastère, Fort Augustus, à l’extrémité sud du loch.

Mme Stout, âgée de 31 ans, a déclaré au registre officiel des monstres du Loch Ness :

« Je cherchais Nessie depuis quelques semaines, passant environ une heure par semaine sur Google Earth, ainsi que dans d’autres endroits que je souhaitais visiter en utilisant cette application. »

« J’avais vu certaines des dernières observations de Nessie et je pensais que je pouvais certainement trouver une meilleure image de cette créature que celle que j’avais trouvée et que j’utilisais pour me motiver à découvrir davantage de preuves. »

« Le 13 [septembre 2018] à 9h45, j’avais emmené ma fille à l’école et j’ai commencé à chercher Nessie lorsque j’ai remarqué un groupe de photos prises par un explorateur sous-marin qui contribue au logiciel dans une zone proche du Loch Ness Highland Resort à Fort Augustus. »

« J’ai remarqué ce que je pensais être la créature connue sous le nom de Nessie – ou à tout le moins ce qui constitue la plupart des récits d’observations de Nessie que les résidents / touristes voient et rapportent. »

La photo nous montre une silhouette sombre sortant de l’eau et regardant vers l’objectif de la caméra.

La silhouette est entourée d’eau et se trouve juste devant plusieurs arbres.

Ce dernier cas devient la neuvième observation revendiquée en 2018 selon ceux qui documentent les apparitions de cette bête mystique.