Paranormal

Elle filme un fantôme à l’intérieur de son pub hanté (Vidéo)

La propriétaire d’un pub vient de publier une nouvelle vidéo prouvant que son établissement vieux de 284 ans est véritablement « hanté ».

Ellie Boiling, la propriétaire du Dolphin à Littlehampton, dans le comté du Sussex de l’Ouest, a relevé le moment exact où ses caméras de sécurité ont révélé que son pub fantasmagorique étaient envahies par de terrifiants fantômes.

Dans les images de la vidéosurveillance, un client peut être vu attablé au bar quand la silhouette d’un fantôme apparaît derrière lui.

Il avance lentement vers lui avant de disparaître.

Ellie fait remarquer que le contour ombré autour de ces fantômes, permet de distinguer leurs bras, leurs jambes et leur visage.

Le client, un chasseur de fantômes, a même déclaré que la rencontre avec cette silhouette spectrale avait poussé ses croyances de sceptique dans leurs derniers retranchements. Il a avoué avoir été ébranlé par cette rencontre.

Ellie a déclaré : « C’était l’homme le plus sceptique que j’ai jamais rencontré dans ma vie. »

« Il était lucide, il n’était pas ivre ou quoi que ce soit. »

« Il m’a téléphoné et m’a dit : ‘Je viens de voir quelque chose passer devant moi, peux-tu regarder sur les images de tes caméras de surveillance pour voir ce que c’était ? »

« Je l’ai rembobiné et je me suis dit : ‘oh mon Dieu’ ».

« J’ai été choquée, je ne m’attendais pas à voir quoi que ce soit, je pensais que c’était peut-être un chien ou quelque chose du genre – mais ce n‘était pas le cas. »

« Il était sceptique et il a été ébranlé par cette expérience. Toutes ses croyances semblaients’être envolées. »

Voir la video

La propriétaire, âgée de 51 ans, affirme que les fantômes visitent régulièrement son pub.

Parmi ces esprits, il y aurait une ancienne cuisinière assassinée par son oncle violent ainsi que l’esprit malveillant de l’oncle lui-même.

Il y a aussi le spectre d’un homme en uniforme de la RAF (Royal Air Force), le fantôme d’une femme en blanc et un fantôme espiègle qui lance des pièces de monnaie de 20 $ contre ses clients.

Au fil des ans, Ellie a affirmé que les fantômes avaient poussé ses clients à fuir les lieux à la nuit tombée.

Les phénomènes de hantise à The Dolphin sont si graves qu’une pièce a même été fermée aux clients, a-t-elle affirmé.

Ellie dit que la pièce est hantée par le fantôme d’un enfant dont le portrait est conservé sur une vieille plaque photographique découverte dans le pub.

Elle a raconté qu’elle avait été effrayée par un inconnu mystérieux qui, un jour, est entrée dans le pub et a révélé que le surnom de l’établissement « The Dolly » était bien plus vieux qu’elle ne le pensait.

« J’ai appelé cette fille Little Dolly parce que tout le monde appelle mon pub The Dolly », a-t-elle déclaré.

« Il [l’homme] a dit : ‘Mon père a été propriétaire de ce pub il y a 100 ans et il a eu 14 enfants. Une, malheureusement, est morte de diphtérie, dans l’ancienne nurserie je crois, et elle s’appelait Little Dolly. »

« Et il m’a emmené sur sa tombe juste en haut de la route et elle était là. Elle s’appelait Ada Constance Parish et sa tombe porte au-dessus une inscription : ‘Little Dolly’ ».

« Je ne savais pas que c’était son nom. Je l’avais, sans le savoir, baptisé ainsi parce que c’était le surnom de mon pub. »

Pour Ellie, la réputation de son pub est bien méritée.

« Je suis une chasseuse de fantômes depuis 27 ans et je suis dans les parages », a-t-elle déclaré.

« Je fais beaucoup de chasses aux fantômes et je vais dans les maisons hantées des gens pour les aider – mais c’est de loin la hantise la plus active que je connaisse. »

L’histoire du pub elle-même remonte à 1735 et a accueilli des invités tels que Lord Byron, Oliver Reed et Benny Hill.