Paranormal

L’astronaute Michael Collins affirme qu’il croit en la vie dans l’espace !

Michael Collins était probablement l’astronaute le plus solitaire de tous les temps quand, en 1969, il gravitait autour de la Lune alors que Neil Armstrong et Buzz Aldrin faisaient leurs premiers pas sur ce satellite désolé.

Seul dans le module de commande de Apollo 11, il avait amplement le temps de penser à ce qui pouvait se trouver dans ce si vaste et mystérieux espace. Avec le temps, le scientifique s’est mis à fermement croire en l’existence de formes de vie extraterrestre.

Lors d’un chat en ligne organisé en août 2019 à l’occasion du 50ème anniversaire de la première mission sur la Lune, des internautes, sur Twitter, ont interrogé Michael sur la nourriture consommée par les astronautes, la musique qu’ils écoutaient dans l’espace et sur l’aspect technique du pilotage de l’atterrisseur lunaire.

Mais un internaute curieux lui a demandé : « Croyez-vous en la vie en dehors de la Terre ? »

Michael a simplement répondu « Oui ».

Les ufologues se sont rapidement intéressés à cet échange apparemment anodin entre l’équipage d’Apollo 11 et le centre de contrôle en 1969.

Le troisième jour de la mission, le commandant d’Apollo 11, Neil Armstrong, avait repéré un objet non identifié se déplaçant sur une trajectoire assez parallèle alors qu’ils s’approchaient de la Lune.

Les membres de l’équipage pensaient que cet objet mystérieux était la troisième des énormes roquettes Saturn-V qui les avaient propulsées dans l’espace.

Armstrong a envoyé un message radio au centre de contrôle à Houston et a demandé : « Avez-vous une idée de l’endroit où se trouve le S-IVB par rapport à nous ? »

Quelques minutes plus tard, les contrôleurs de mission ont répondu. « Le S-IVB est à environ 6 000 milles marins de vous maintenant. »

Cette information a visiblement satisfait Armstrong, qui a répondu 12 secondes plus tard : «D’accord. Je vous remercie. »

Mais cela n’a pas convaincu les ufologues, persuadés que ce que les trois pionniers avaient vu n’était rien de moins qu’un vaisseau spatial extraterrestre les observant alors qu’ils effectuaient ce voyage historique.

Aldrin a ensuite publié une déclaration niant que l’équipage d’Apollo 11 avait vu un OVNI, mais cette simple remarque de son équipier Collins a de nouveau relancé les histoires selon lesquels des êtres venus d’ailleurs ont été vus au cours de cette mission