Spiritualité

Médiumnité – La Clairaudiance

Nous pourrions dire que nous tous, incarnés et désincarnés, sommes des médiums clairaudiants.

 

La clairaudience est une « voix » que nous entendons intérieurement, comme si nous entendions nos propres pensées.

 

En réalité, le médium qui écoute les Esprits qui lui parlent à l’oreille enregistre mentalement leurs « paroles ». L’Esprit qui désire vraiment s’exprimer de manière articulée, avec le timbre qui lui est propre, ne peut le faire qu’à travers le phénomène de « voix directe ».

 

C’est en vain que les obsédés qui ne veulent pas écouter les Esprits se bouchent les oreilles. Avec le temps, le médium saura distinguer la pensée des Esprits des pensées qui lui sont propres et parviendra à entamer de longs dialogues avec la Spiritualité. La médiumnité auditive peut être cultivée sans obstacles importants.

 

Toutefois, le médium qui s’y consacre ne doit pas oublier la voix du discernement. Les Esprits qui parlent systématiquement à l’oreille des humains sont des Esprits dépourvus de bon sens. Les Bienfaiteurs Spirituels parlent avec les incarnés seulement lorsqu’ils le jugent approprié, quand cela est strictement nécessaire ou quand les humains se disposent consciemment à les entendre.

 

Le moment de la prière serait le plus propice pour essayer de capter la voix des Esprits dans l’orientation désirée. Pour s’habituer à entendre les Esprits avec clarté et assurance, le médium clairaudiant doit apprendre à faire l’indispensable silence intérieur.

Par Odilon Fernandes (Esprit)
De Allan Kardec