Spiritualité

SUPERSTITIONS : 4 anecdotes dans le monde !

 

Apporter un vieux balai
Quand vous déménagez, est l’une des superstitions de nouvelle maison : vous avez apporté toute la malchance que vous aviez et les saletés de la maison avec elle !

 

 

 

 

 

 

Cacher ses pouces au passage d’un corbillard
Autre superstition étrange, il est vivement conseillé aux enfants de cacher leurs pouces à la vue d’un corbillard, sous peine de ne pouvoir être présents le jour des funérailles de leurs parents.
Cette superstition a également une origine étymologique, puisque le pouce est désigné comme le « doigt parent » en japonais. Mieux vaut donc ne pas les laisser « à découvert » en présence d’un corbillard, si l’on souhaite une longue vie à ses parents !

 

 

 

 

 

Planter ses baguettes dans le riz !
Cette superstition japonaise est directement liée au rituel funéraire bouddhiste. En effet, il est de coutume de placer sur l’autel du défunt une offrande de riz avec des baguettes plantées dans le bol.

Au restaurant, mieux vaut donc poser ses baguettes en équilibre sur le bol, plutôt que de les planter directement dans le riz, au risque de créer un malaise dans l’assistance !

 

 

 

 

 

 

 

“TERU TERU BOUZU”
Plus légère et attachante, la superstition du “Teru teru bouzu” est un grand classique que partagent les parents japonais avec leurs enfants.
Poupée faîte main à l’aide d’un chiffon, le teru teru bouzu sert de « repoussoir à pluie ». On l’attache à une fenêtre la veille d’une excursion familiale pour conjurer une météo maussade et favoriser le retour du soleil.

 

 

 

Et vous, quelle est la superstition qui vous hante le plus ?
#soso