Média Paranormal

Sur les traces des géants de France

Issues pour la plupart de la mythologie grecque, les légendes des géants sont en France essentiellement représentées par la figure de Gargantua.

Bien avant de devenir le héros d’une littérature burlesque, il était ce personnage populaire et singulier, modeleur du relief et de l’hydrographie (je pourrai vous en parler un peu plus dans un autre post ou en commentaire si vous le souhaitez c’est la légende de mon enfance 😉), qui a laissé de multiples traces de ses prouesses.


Non loin de Massiac, dans le Cantal, deux rochers basaltiques se font face de chaque côtés de l’Alagon. Les angles saillants de l’un correspondent aux angles rentrant de l’autre. On en conclut qu’ils ne faisaient, jadis, qu’une seule et même montagnes. Gargantua serait à l’origine de sa séparation. Un jour qu’il passait en ces lieux, On l’aurait écartée afin de poser un pied sur chacun des rochers pour mieux se désaltérer dans la rivière Alagon située en contrebas.

À Mendive, dans les Pyrénées-Atlantiques, on retrouve la trace d’autres géants des temps fabuleux. On attribuait aux Mairiak, bâtisseurs légendaires, qui avaient l’habitude de transporter à bout de bras les pierres de la vallée, la fondation des épaisses murailles de la cité. Cette solide construction de Pierre de taille, couvertes d’un toit en tuiles rousse, impressionnait par son aspect titanesque.

Le site de Huelgoat, En Bretagne, ou vivait Hok Braz, l’un des grands dieux de la mythologie celtique, est un chaos granitique parsemé de blocs de roches gigantesque aux formes insolites. C’est là que régnait en maître le géant qui modela au fil du temps le site à sa mesure.

Source :

Lieux et source de légendes , chez Guides Gallimard, gentilment retranscrit par Maeva B. Que je remercie beaucoup

Mis en page et publié par Soso.