Paranormal Spiritualité

Une famille mortellement attaquée par des êtres étranges au Zimbabwe !

Une famille de Nyanga, au Zimbabwe, affirment être tourmentée, depuis quelques temps déjà, par de mystérieux et terrifiants gobelins. Ces créatures sanguinaires auraient assassiné par moins de 10 membres de cette famille.

Aujourd’hui, certains de ses membres recherchent l’aide de guérisseurs ainsi qu’une protection spirituelle.

A la fin du mois d’octobre 2019, ils ont approché un prophète local qui aurait mis en évidence le coupable qui leur causait tant de tourments.

La famille Nzvenga littéralement assiégée a fini par aller camper au sanctuaire de Madzibaba Shepherd Nzira dans le Hobhouse.

Le prophète, qui dirige l’église Zvakazarurwa Zvevapostori, aurait découvert un attirail de sorcellerie présumé comprenant un terrifiant gobelin, une lance, un knobkerrie attaché avec une queue d’hyène et un pot en argile rempli de sang.

L’attirail appartiendrait à l’un des membres de la famille (son identité n’a pas été divulguée).

Les membres de la famille, qui ont parlé au journal Manica Post après les rituels de purification qui se sont déroulés à Nyanga, ont avoué être hantés par les esprits de mystérieux morts. Cela n’était qu’une partie des calamités inexplicables qui leurs arrivaient.

« Des membres de la famille sont mystérieusement morts jusqu’à ce que nous découvrions qu’il y avait un membre de la famille qui pratiquait la sorcellerie. Nous n’avons pas pu déterminer qui était exactement derrière la mort de 10 des membres de cette famille, puis nous avons engagé Madzibaba Nzira, qui a pu trouver le coupable. »

« Je l’avais déjà affronté auparavant. J’ai fait des rêves étranges dans lesquels il essayait de me poignarder. Nous sommes heureux que Madzibaba Nzira ait pu aller au fond de ce mystère et ait trouvé le coupable. Il a été déniché. Ce qui nous a le plus choqués, c’est qu’à l’intérieur de l’un des pots en argile se trouvait un papier avec la liste de personnes qui étaient mortes mystérieusement et celles qui étaient destinées à mourir. Nous espérons que les rituels de purification élimineront nos problèmes », a déclaré M. Francis Nzvenga.

Madzibaba Nzira, qui est un spécialiste dans l’exorcisation des mauvais esprits et la résolution de combats spirituels au sein des familles, a déclaré qu’il y aurait eu davantage de décès dans la famille s’ils avaient tardé à faire appel à ses services.

« Les gens qui figuraient sur la liste dans le pot en argile étaient destinés mourir dans un avenir proche. J’ai prié en premier et j’ai ordonné les gobelins à se montrer. La famille ne sera plus hantée », a-t-il conclu.