Paranormal

Une mystérieuse pyramide photographiée dans le ciel ??

Une mystérieuse pyramide a été photographiée dans le ciel au-dessus de la ville américaine de Philadelphie. Elle semblait flotter dans le ciel, nous raconte un témoin stupéfait.

Sur YouTube, le chercheur MrMBB333 a déclaré que le phénomène était « tout simplement incroyable » et qu’il a été photographié par une femme prénommée Venetia.

Ces images semblent nous montrer un objet ayant la forme d’un triangle émerger dans le ciel nocturne.

Il semble y avoir une teinte rouge orangé derrière la forme – donnant l’impression que « l’objet » en littéralement en feu.

« Cela ressemble à une pyramide dans le ciel », a déclaré MrMBB333, ajoutant qu’il « y avait définitivement quelque chose à cet endroit ».

Il a poursuivi : « Regardez derrière cette chose, on dirait qu’il y a une teinte derrière. »

« Peut-être que c’est un nuage derrière lui qui a une couleur bizarre. »

« C’est tout simplement incroyable, cela ressemble définitivement à une pyramide dans le ciel. »

La vidéo a été vue plus de 20 000 fois depuis sa publication sur YouTube le 6 novembre 2019.

Certains ont surnommé cet objet la « pyramide enflammée » tandis que d’autres ont suggéré que cela « ressemblait à un volcan en éruption ».

Mais plusieurs internautes ont comparé cet objet au célèbre avion espion TR-3B.

Le TR-3B est considéré par les théoriciens du complot comme un appareil développé par le gouvernement américain dans le cadre d’un projet ultra secret.

L’un d’eux a écrit : « C’est un TR 3B dans le ciel. Il est à l’envers. Ses lumières sont normalement allumées, vous pouvez les voir sous l’engin. »

« Je suis d’accord que c’est un TR3B », a ajouté un autre.

Mais certains sceptiques ont déclaré qu’il s’agissait simplement du sommet d’une montagne.

Une étude secrète sur les OVNI appelée Project Condign a été réalisée entre 1997 et 2000 pour essayer de comprendre les OVNIS ayant la forme de triangle noir et d’autres phénomènes aériens non identifiés.

Il ont conclu théoriquement que « la majorité, sinon la totalité, des rapports jusqu’ici inexpliqués pourraient être dus à des plasmas gazeux flottants et chargés électriquement ».

La recherche a été rendue publique en 2006 à la suite d’une demande d’accès à l’information

VOIR LA VIDÉO